Roman « La femme enfant » : chapitre 10

Résumé du chapitre 9 :
Ah, la Provence ! Ces chers voisins de ferme, Fernande et Hippolyte, paysans au grand cœur et à la pensée profonde. Vieux et noueux comme des sarments de vigne, mais le pied alerte et l’esprit toujours vaillant… Julia profite pleinement de ces instants hors du temps. Virée au marché de Digne, rencontres impromptues… Jusqu’au mini-drame de retour à la maison, où Lulu fustige des chasseurs qui ont blessé un marcassin venu s’échouer près de la fontaine.

Chapitre 10 :
L’âge d’or de l’enfance. Gros plan sur son père, géant aux sourcils en broussaille et aux dents écartées, exilé d’Algérie. La rencontre avec sa mère, sous la bruine de la Bretagne. Coup de foudre. Un bien étrange destin, jusqu’à l’arrivée à Digne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s